ZKR – À l’arrêt

A la une

[Couplet 1]
Équipe de malades mentaux, j’crois bien qu’on est dingues
Si on sort, c’est pour tirer, pas d’ciné’ avec le flingue
Et c’est quand ça sent bon que justement, ça schlingue
Produit tellement puissant, le schlag parle avec sa seringue
Ce soir, t’es d’astreinte, soit OP toute la nuit
Le biff vient jamais tout seul, t’inquiète, j’assumerai les ennuis
J’prépare du sale à huit clos, des fois, c’est tеllement simple quе j’ai l’impression d’bâcler, ouais, ouais
Mon équipe s’met pas dans mes clips, nan, imagine l’jour où y en a un qui devra m’backer
C’est une fois au parquet qu’on demande : « Por que ? »
Grand coup d’poing, direct un doigt, tu pourras rien extorquer
Escorter comme des [fanjolos ?] en pénitencier
Attention, ça peut changer un homme, la détention
J’comprends rien, [?] m’parle de montage financier
Pourtant, à la base, le rap, c’était juste une passion

[Refrain]
J’dis pas c’que je sais (sais, sais), c’est c’que j’ai appris dans la rue
J’sais pas où je vais (vais, vais) mais j’peux pas rester à l’arrêt
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
J’dis pas c’que je sais (sais, sais), c’est c’que j’ai appris dans la rue
J’sais pas où je vais (vais, vais) mais j’peux pas rester à l’arrêt
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh

[Couplet 2]
C’est les cachetons, pas la gue-dro, qui rendent taré
Des fois, j’ai envie d’sortir, faire des dégâts au cran d’arrêt
Pour saigner tous ces bâtards mais j’pourrais tout niquer
Bac à sable, c’est comme la promenade, on [f’sait ?] tout pour niquer
J’suis parano, j’ferme toutes mes poches chez l’barber, ouais
J’suis trop une pince, j’crois qu’c’est mon côté berbère, ouais
Tu croyais pas, j’vais t’faire taire, il faut qu’j’m’élargisse un peu, j’parle trop souvent du ter-ter, ouais
Y a des armes de pollo dans l’coffre d’une caisse plaquée Pologne
J’connais des anciens qui créent même des flashs à l’eau d’Cologne
Faudra pas venir m’coller au sommet d’la colline
Dis-toi qu’j’étais en primaire avec la moitié d’mes acolytes, eh
Devant la BAC, t’es pas solide, espèce de p’tit fragile, j’t’ai vu bander sur un bolide
J’suis jamais loin d’la bonne idée, appris à compter sur personne, j’t’en veux pas qu’tu m’aies pas aidé, nan

[Refrain]
J’dis pas c’que je sais (sais, sais), c’est c’que j’ai appris dans la rue
J’sais pas où je vais (vais, vais) mais j’peux pas rester à l’arrêt
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
J’dis pas c’que je sais (sais, sais), c’est c’que j’ai appris dans la rue
J’sais pas où je vais (vais, vais) mais j’peux pas rester à l’arrêt
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh

[Outro]
J’dis pas c’que je sais, c’est c’que j’ai appris dans la rue
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh
Nan, nan, nan, nan, oh, oh, oh, oh

Article précédentZKR – Perdu
Article suivantSARA’H – Hold On

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

D'autres Articles