Tomàs V – Monotone

A la une

[Intro]
J’vois des milliers d’couleurs
Et j’peux pas les effacer
Une multitude de douleurs
Impossible de les cacher

[Couplet 1]
Un regard, et j’t’hypnotise mec
Ton âme, partie dans ta tise, ouais
Le diable, sourit et dis « cheese »
Et attend notre verdict
Pendant qu’on est en train d’dire
Qu’on serait tellement mieux, sans lui
Qu’on l’fuck et qu’on veut que des angеs dans notre vie
Certains vеulent voir mon sang
Ennemis, fuckin rules
Tu passeras pas dans les news
Tu créeras aucun clan
Beaucoup de vague à l’âme
Ma voix est monotone
Sacré soir
Je crois que J’suis invincible
Je construis mon empire
Monotone
J’vois des couleurs flashy
Effet du LSD
Les basses font

[Couplet 2]
Et quand j’ai débarqué sur le track
T’aurais jamais cru prendre une telle claque
T’aurais jamais cru un tel impact
Même moi j’pensais qu’j’y arriverais pas
Fuck putain d’confiance en soi
J’ai fait l’erreur de trop
Tard dans le métro
Je repense à tout ce qui a causé mes fautes
J’ai le visage terne
Le stress creuse mes cernes
Bordel j’ai vraiment pas besoin de tes conseils
Yeah, yeah
J’ai trop attendu que l’heure sonne, oui
Pour que vienne tout gâcher une insomnie
Je peux t’jurer qu’tu vas m’laisser tranquille
Fais ton petit truc, moi j’crée un incendie

[Pont 1]
Le ciel tonne
Gris monotone
Quand le tel sonne
J’suis monotone
Chaque regard
Chaque mois d’automne
J’suis fou de toi
J’suis monotone

[Couplet 3]
Un regard, dans le noir, un repère
Trop perdu, pas l’moral, de le faire
J’en ai marre, Y’a plus rien, qui m’attire
Faire la fête, pas pour moi, donc j’me tire

[Outro]
Monotone, quand le tel sonne
Monotone, quand le ciel tonne
Monotone, quand le tel sonne
Monotone (okay, okay)
Monotone, quand le tel sonne
Monotone, quand le ciel tonne
Monotone, quand le tel sonne
Monotone

Article précédentTomàs V – Éléments
Article suivantTomàs V – Deux trois

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

D'autres Articles