Taï Z – Nikola Tesla

A la une

[Couplet unique]
Après l’heure, c’est plus l’heure, y a plus de pansement quand le couteau a fait des saltos dans la plaie
Arrête de vendre si t’es tout l’temps à perte
On était des mioches, on pensait pas encore aux sous dans la tête
On avait qu’les morceaux de peura d’l’époque et leurs paroles qui nous on mis tous dans la merde
Loup dans la bergerie veut faire son chemin à part, voler le bâton du berger
J’vois que des moutons, tout l’monde veut percer, on dirait les darons du tiercé
Savoure ta dinde à Noël, c’est précieux les moments d’famille
Bah oui, les autres ? Avant d’t’enculer, ils mettront un doigt pour voir comment ça glisse
Les rires, les mots, faut pas s’y fier, eux c’est des gros fatigués
Applique-toi sans t’impliquer, avec le temps, ma vision a perdu en opacité
J’suis plus un gosse agité, le sang a coulé sous les ponts, les fleurs ont fanées sur les tombes
Les conseils des grands, on les a écouté, c’est juste qu’on s’rappelle plus des bons
Les gants et la capuche, c’est pas pour le froid, demande aux p’tits, eux-mêmes, ils savent
Eux-mêmes, ils servent, fin du chapitre, nouvelle histoire
Chaque année, ça part un peu plus en couille, nous on nous a toujours trouvé bizarre
Avant, les français jouaient à « où est Charlie ? », aujourd’hui, ils jouent à « où est l’Islam ? »
Et la roue, elle tourne même avec des bâtons
Rappelle-toi, ils avaient des jardins, on avait des fenêtres, même pas des balcons
Sa mère la musique, y a que la mienne que j’aime avec passion
Ils parlent de couture pendant qu’leurs petits frères se font matraquer pour des attestations, han
J’me méfie des écrans du cyclope, des voyous qui mettaient des VTop
Ma vie, j’viens d’passer mon code pour la cinquième fois, j’ai fait six fautes
C’est pas vrai mais ça aurait pu l’être, j’sais toujours pas si j’aurais du naître
C’est moi et tous mes jnouns en duel, j’ai les cartes en mains comme Bruel
Qui va m’arrêter ? Pas le trajet, ni les condés qui m’regardent de travers
Ni la 5G, ni le laser, ils mettront pas d’puce dans mon cavu
« Pour la mama faut le palais », le prochain qui dit ça, je l’allume
Ça donne du roro à des gars nuls, j’vais les renvoyer chez eux comme Manu

[Outro]
Qui va m’arrêter ? Pas le trajet
Ni la 5G, ni le laser
Le prochain qui dit ça, je l’allume
J’vais les renvoyer chez eux comme Manu
Qui va m’arrêter ? Pas le trajet
Ni la 5G, ni le laser
Ça donne du roro à des gars nuls
J’vais les renvoyer chez eux comme Manu
Taï-Taï-Taï Z
Y&W
J’viens mettre la lumière comme Nikola Tesla
Nikola Tesla, Nikola Tesla

- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles