Taï Z – Avatar

A la une

[Couplet 1]
Des puces, des cartes, des codes, des hommes, des femmes, des clones
La maison, le taf, l’école, t’es connecté, tu regardes les autres
Des vues, des likes, des com’, on n’sait même plus c’qu’on veut voir
On veut juste voir des choses, derrière un fond vert, y a pas d’décor
Les chiffres, ils n’mentent pas, ils nous font mentir, nuance
Ils s’bécotent plus, ils sont sur leurs ‘phones, les amoureux sur l’banc
Y a plus de sûreté, plus de prudence, les pointeurs se font plus jeunes
Les lycéennes veulent paraître plus grandes, la fin arrive doucement mais sûrement
Mais le tout, c’est d’rester flex, ça compte plus d’rester vrai
Ils ont même fait des sites pour que ta p’tite sœur puisse mettre ses fesses
Ils attendent tous l’antéchrist mais il est devant leurs faces
Les filtres c’est dangereux comme un texto d’MBS
Elle veut s’refaire les fesses, il veut être stock mais sans la salle
Ton savoir, on s’en tape, sois t’as l’corps ou sois t’as la sape
Toutes mes appli’ c’est mes meubles, mon écran c’est mon appart’
Chacun crée son personnage, chacun a son avatar

[Refrain]
Frérot, tout est devenu fake
Que des chiffres, que des com’
J’vois plus d’gens, que des corps
Ils ont plus rien dans la tête
Tout l’monde a une carapace, avatar
Frérot, tout est devenu fake
Que des chiffres, que des com’
J’vois plus d’gens, que des corps
Ils ont plus rien dans la tête
Tout l’monde a une carapace, avatar
Frérot, tout est devenu fake

[Couplet 2]
Bienvenue dans la vraie matrice, celle où y a pas d’Néo, où y a pas d’pilules, c’est pas toi qui choisi
Y en a qui dorment debout et d’autres qui crèvent assis, pas besoin de nous remplacer par des machines
C’est nous qui devenons des machines, tout est calculé, y a rien qui est magique, Internet Suprématie
De la fibre au laser, invisible comme les bactéries, j’écris plus rien sur papier, c’est déjà démodé comme les satellites
Bientôt, ils enlèvent le cash, y aura pas d’cadeau, pas d’crédit
Acheter, acheter, acheter, y a plus qu’ça dans le crâne des p’tits (sku, sku)
C’est pas parce qu’on n’t’enferme pas que t’es libre
Sois pas pressé d’grandir, tu verras l’temps va passer vite, la progression dépasse l’Élite (ouh)
On n’fait pas peur quand on a des armes, on fait peur quand on a des livres
Tout est dans l’algorithme : nos goûts, nos choix, nos vies
Tu commences par acheter un sweat, puis tu finis avec quatre colis
Contaminé par les spams, les virus et là, j’parle pas d’COVID
Adresse IP, globe-trotter, compte anonyme

[Refrain]
Frérot, tout est devenu fake
Que des chiffres, que des com’
J’vois plus d’gens, que des corps
Ils ont plus rien dans la tête
Tout l’monde a une carapace, avatar
Frérot, tout est devenu fake
Que des chiffres, que des com’
J’vois plus d’gens, que des corps
Ils ont plus rien dans la tête
Tout l’monde a une carapace, avatar
Frérot, tout est devenu fake

[Outro]
Ils ont plus rien dans la tête

Article précédentNi/Co – Anyone
Article suivantTaï Z – 21 12 2020
- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles