Menavor – Coulisses

A la une

[Couplet unique]
J’vous aime puis j’vous déteste, caresses puis j’vous enterre
Des idées sombres, c’est sans cesse, j’suis pas gentil, j’suis sectaire
Sors pas d’flingue, c’est sincère, fini d’pioncer, faut des sous
« Mena’, encore, t’es soûl », c’est faux, j’ai juste bu un verre
T’y croyais pas, maintenant, j’y suis mais c’est trop tard pour être gentil
Ne me parle pas, j’m’en fous d’ta vie, l’avenir me voit, l’présent m’instruit
Lеs relations ne feraiеnt qu’ralentir ma progression
Tu t’sens frais avec ta meuf donc prépare la pension
Sykras (Sykras), dis-moi, comment ça va ?
Sykras (Sykras), l’amour des autres te remplit pas ?
Faut qu’j’m’y fasse (faut qu’j’m’y fasse), plus personne ne me connaîtra
D’la poudre en masse, pour pouvoir cacher que j’suis trap

[Pont]
Z’êtes tous ches-lou, j’veux plus vous voir (oh)
Tous les regrets devant l’miroir (tous les regrets)
Le poison dans mes veines, c’est toi (oh)
Tu m’as jamais laissé le choix

[Refrain]
Pendant qu’tu fumes, je lis la raison
J’suis comme les métaux : un coup, j’suis dur, un coup, j’fonds
L’avenir s’consume, sans aucune liaison
J’me suis levé tôt, si c’était sûr, j’serais bé-tom
Pendant qu’tu fumes, je lis la raison
J’suis comme les métaux : un coup, j’suis dur, un coup, j’fonds
L’avenir s’consume, sans aucune liaison
J’me suis levé tôt, si c’était sûr, j’serais bé-tom

Article précédentMac Tyer – 2020
Article suivantMenavor – New Era

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

D'autres Articles