Gims – SICARIO

A la une

[Intro : Gims]
Umh, twenny twenny
Eh, zid, zid

[Couplet 1 : Heuss l’Enfoiré]
Moi, c’est Heuss l’Enfoiré, tu m’as vu dans l’carré
J’ai même pas démarré, j’vais pas vous ménager
Dans la zone 6, la rue, la vraie, tu peux nous voir en vrai
Tu sais qu’on est carré mais faut pas t’égarer dans la zone 6, la rue, la vraie
J’suis dans la ville et j’accélère, tez-ma l’salaire, putain d’sa mère
De Villeneuve à Gegen, Asnières, on a cassé toutes les barrières
Banana kush est bloquée dans mes pensées, j’fais que ramasser, c’est pour mieux les dépenser
J’vais rester assis, j’vais les regarder danser, j’me resserre un verre, j’roule un teh pour m’ambiancer

[Pré-refrain : Heuss l’Enfoiré & Gims]
Que des sicarios (que des sicarios), y a pas de grossiste (y a pas de grossiste)
Arrête de chanter (zid, zid), viens dans la zone 6
Que des sicarios (que des sicarios), il n’y a pas de grossiste (y a pas, y a pas)
Arrête de chanter (zid, zid), viens dans la zone 6

[Refrain : Gims]
C’qui sort du four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
Dans l’four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais…

[Couplet 2 : Gims]
J’ai démarré ma route sans que personne puisse vraiment me l’indiquer
Au pied de la Tour Eiffel avec mes poignets Audemarisés
Tu m’appelles en visio’ pour voir si je fais vraiment c’que j’dis
Dis-toi que ces gens verront le Chiron s’garer cet été
Allez, Warano, petits pas chaloupés, tu veux donner la force ? T’as qu’à danser, oh
Le proviseur disait : « T’as qu’à bosser », j’viens d’Afrique avec un passé cabossé
Et vai você, vai você, Dona Maria, como vai você ?
Les marques sur mon dos ne peuvent pas s’effacer ; la vie, c’est dur parce que y a trop de filles faciles
La mano [?]
Sostenerlo de la mano, mano, mano
Bébé, c’est la vie, vie, vie
Bienvenue à Paris-ris-ris

[Refrain : Gims]
C’qui sort du four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
Dans l’four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais…

[Pré-refrain : Heuss l’Enfoiré & Gims]
Que des sicarios (que des sicarios), y a pas de grossiste (y a pas de grossiste)
Arrête de chanter (zid, zid), viens dans la zone 6
Que des sicarios (que des sicarios), il n’y a pas de grossiste (y a pas, y a pas)
Arrête de chanter (zid, zid), viens dans la zone 6

[Refrain : Gims]
C’qui sort du four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
Dans l’four, c’est pas du pain ; j’prends la vie comme elle vient
Ça s’en va et ça revient ; raisonne comme un Colombien
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale
J’fais, j’fais, j’fais du sale, sale, j’fais, j’fais du sale, j’fais, j’fais…

Article précédentGims – OG NA OG
Article suivantGims – JUSQU’ICI TOUT VA BIEN
- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles