Gims – PENDEJO

A la une

[Intro : tag]
Boumidjal X on the track

[Refrain : Gims]
On s’efforce de toujours rendre fiers les nôtres
J’ai souffert, j’suis l’théorème du caniveau (sku, sku, sku)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé, y a des millions d’euros (yah, yah)
Dieu merci, j’ai fait tout ça sans prendre d’héro’ (héroïne)
J’ai pu ver-esqui cette bande de pendejo (pendejo)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé (yah, yah)

[Couplet 1 : Gims]
Un pied dans le dîn, un pied dans le sale ; salle comble incontеstable
Sale con, fais voir tes stats ; j’mе sens seul même dans un stade
Stade mondial, star instable comme un fan sur Insta’
La souffrance émane de moi, j’me cache dans les murs tout comme Mama
Guette au-delà de la Audemars ; balle dans la tête quand t’en as marre
Nous sommes les enfants de Djanana ; dépense de la maille tant qu’on en a
Ne m’attends pas, j’vais rentrer tard ; sur ce coup-là, tu n’m’échapperas pas
J’suis dans la rue comme Mushapata, j’espère que tu captes mon charabia
Dans l’histoire, je suis l’bâtard, non, j’me plains pas, non, j’chipote pas (zid)
J’suis l’bledard dans une malle dans l’détroit de Gibraltar (zid)
Aie confiance en mon dada, je charge mon couplet comme un âne
Cell perd face à Gohan ; entends-tu les cris que pousse mon âme ? (Zid, zid)

[Refrain : Gims]
On s’efforce de toujours rendre fiers les nôtres
J’ai souffert, j’suis l’théorème du caniveau (sku, sku, sku)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé, y a des millions d’euros (yah, yah)
Dieu merci, j’ai fait tout ça sans prendre d’héro’ (héroïne)
J’ai pu ver-esqui cette bande de pendejo (pendejo)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé (yah, yah)

[Couplet 2 : Bosh]
J’ai du gent-ar, pas b’soin d’être beau ; y a des métaux, pas b’soin d’être gros
Résine en guise de soins médicaux ; SQ8 en guise d’écurie
Y a plus d’quatre cents ch’vaux sous l’capot ; j’fais la sique-mu, j’crains moins la pénurie
J’ai fait tron-li sur tron-li, on charbonnait, t’étais dans ton lit, on charbonnait d’midi à midi
Bénéfices, c’est vrai, mais pas qu’des bons côtés dans la bibi’ : des pertes, des enquêtes et des saisies
En vrai, c’qui m’effraie, c’est d’savoir qu’mes marmots vont grandir dans un monde qui part à la dérive
Le rêve, j’leur ai donné ; faudra charbonner cent fois plus pour être au sommet
J’suis rentré sans sonner ; y a des piranhas mais j’suis bien entouré
Des putes siliconées ; moi, j’suis rentré dans l’truc que pour la monnaie ; Louis Vuitton, Gucci, Fendi : j’suis abonné
J’ai connu la hess, personne pourra m’raisonner
Souvent entendu dire que les derniers finissent premier
Ça veut pas dire « dors et ça tombera du pommier »

[Refrain : Gims]
On s’efforce de toujours rendre fiers les nôtres (zid, zid, zid)
J’ai souffert, j’suis l’théorème du caniveau (sku, sku, sku)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé, y a des millions d’euros (yah, yah)
Dieu merci, j’ai fait tout ça sans prendre d’héro’ (héroïne)
J’ai pu ver-esqui cette bande de pendejo (pendejo)
Hé, hé, hé, pas besoin d’être beau
Hé, hé, hé (yah, yah)

[Outro : Gims & Bosh]
Ouh, pedejo, he, he, he
Des millions d’euros
Yah, yah, yah, gang

Article précédentGims – OATS
Article suivantGims – ORIGAMI
- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles