Gims – IMMORTEL

A la une

[Intro : tag]
Just one more time
Twenny, twenny

[Couplet 1]
On cherche le bonheur mais sans jamais le ver-trou
L’ennemi est dans la casserole en train d’cuire à feu doux
J’pense déjà à l’argent qu’je vais cher-tou
On veut m’faire, j’sais qu’le poison est dans le gel douche
J’te parle d’écologie dans un V12 (zid, zid)
J’viens tout doux chambouler comme le divorce (zid, zid)
T’as fait la soirée, l’after, même lе before (zid, zid)
Nous verrons tôt ou tard qui еst le plus fort
J’te suggère d’économiser tes forces
Ferme la porte car je passe par le bifröst (zid, zid)
Tous ces efforts pour te faire éliminer (oh, zid, zid)
Personne n’a marché sur le croissant lumineux (umh, zid, zid)
Le monde dans la main de quelques illuminés
Retiens-bien, l’mot clé, c’est : dominer
Aimé, détesté comme Domenech

[Refrain]
Umh zid, zid, umh, zid, zid (Warano)
Zid, zid, twenty twenty, c’est d’jà fini, zid, zid (Warano, oh)
Zid, zid (oh), zid, zid (oh), twenny, twenny
Zid, zid, c’est d’jà fini, zid, zid (no)
Zid, zid (oh), zid, zid (oh), twenny, twenny
Zid, zid, c’est d’jà fini, zid, zid
C’est d’jà fini

[Couplet 2]
Ma villa est située derrière l’horizon
C’est pas parce que tu dis la vérité qu’tu as raison
Immortel comme Ciro Di Marzio
IMNT sur le blason, S.E.X.I.O.N dans la maison
Noir, full black comme les tyrans de Téhéran
Y a une taupe quelque part, faut vérifier tes rangs
Porte de La Chapelle, quelques âmes errantes
D’toute façon, ceux qui vivront verront qu’c’est un vendredi qu’on soufflera du clairon
C’est l’argent et l’espoir qu’on perd et qu’on retrouve (zid, zid)
Donne sans jamais rien attendre en retour (zid, zid)
Le doute n’a plus sa place donc on y va
Sécurise l’avenir pour la mille-fa (zid, zid)
La peur s’installe dans les yeux de l’avocat
Sorcellerie qui sort de la boca
Tout va bien, l’serpent est dans le bocal
Kilomètres, années-lumière entre moi et toi (zid, zid)
Corbeau de mauvais augure sé-po sur l’toit (zid, zid)
Ton chakra est trop faible, non, tu fais pas l’poids
Ton chakra est trop faible, non, tu fais pas l’poids
J’suis toujours l’braconnier qui abat l’boa
Steakzer sur le pifzer, Rocky Balboa
Ça parle beaucoup plus qu’autre chose, tout compte fait (zid, zid)
Ça vit, ça meurt dans un conte de fées (zid, zid)
Ça insulte des daronnes avec un compte fake
Ça me parle que d’oseille, ouais, ça rend fou, apparemment, c’est un métier d’se faire rrer-fou
L’intérim, c’est du ping-pong, ça paye pas, Jeff Bezos, PIB des Pays-Bas
Je ne peux pas me tromper, j’suis en play-back, j’réalise toujours pas que je suis papa
Faut du fond dans mes textes, pas que du pah-pah

[Refrain]
Oh, zid, zid, vas-y, zid, zid (oh)
Zid, zid, c’est d’jà fini, zid, zid
Zid, zid, vas-y, zid, zid (oh)
Zid, zid, encore un peu, zid, zid

[Outro]
Twenny, twenny
Umh

Article précédentGims – INTRO (Le Fléau)
Article suivantGims – CÔTÉ NOIR
- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles