Booba – RATPI WORLD

A la une

[Intro]
Armes automatiques, c’est fantastique
C’est quoi les bails, ma gueule ?
J’suis dans mon Ratpi World, eh

[Couplet 1]
Ils sont v’nus à six du mat’, rangers, pas de bas résille
Ils veulent nous faire comme rats des villes, encerclés comme en Palestine
Le pare-chocs embrasse la vitrine, D.U.C : pas d’la Cristalline
Wallaye, j’suis sur toi comme un Djinn, c’est plus grave que tu l’imagines
Gargouilles sur un toit béni, rate-pi patrouille jour et nuit
Si tu sais pas qui j’suis, ton écran plat vient d’chez Momo Henni
Tout est écrit mais j’aime pas lire, t’es faux, ta peau c’est pas du cuir
Plein d’gens que j’aime mais j’aime pas l’dire, plein d’gens qu’je gêne veulent me détruire
Qu’il en soit ainsi, j’ai toujours laissé le Diable me séduire
Dans l’bureau à Tony, lance-grenades chargé, grosse cérémonie
C’est dur, frérot, la pandémie, avance-moi un kil’ et d’mi
9-2, Porte de Chatillon, Lamborghini, portes papillons (j’suis trop gang, elle peut pas dire « non »)

[Refrain]
C’est quoi les bails, ma gueule ? J’suis dans mon Ratpi World
Armes automatiques, c’est fantastique
C’est quoi les bails, ma gueule ? J’suis dans mon Ratpi World

[Couplet 2]
Divorçons à la mairie, faisons le hlel chez Chalghoumi
Les dessouder jusqu’au dernier s’ra toujours une très bonne idée
Si t’as pas d’camp, t’as pas d’avis, pas de navire, pas d’avenir
En n’disant rien, on a tout dit donc ferme ta gueule et follow me
Encore perdu mon Insta’, mon truc à moi, c’est la musique
J’essaye d’garder mon instinct, déboussolé par l’algorithme
En fond d’sixième, j’vois mieux le ciel, beaucoup trop tard pour reculer
Je lui ai dit : « Passe-moi du gel », pas pour mes mains, pour t’enculer
J’suis plus proche du Rif que du Gif, t’es plus proche d’une balle que d’une gifle

[Outro]
Ouais
Du Rif
Divorçons à la mairie

- Publicité -

D'autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

D'autres Articles